équipe du 1er arrondissement

« Ensemble nous ferons du 1er arrondissement un cœur de ville et un village, un cadre agréable verdoyant et vivant, un territoire qui invente un futur désirable ».

Situation sur le 1er arrondissement :

Les résultats de premier tour ont porté en tête la liste des écologistes conduite par Grégory Doucet. Pour le second tour, la liste Lyon en commun portée par Nathalie Perrin Gilbert rejoint celle des écologistes. Il n’y aura donc plus qu’une seule liste pour le 1er arrondissement. La nouvelle équipe a désigné Yasmine Bouagga pour briguer le poste de maire du 1er. Sociologue de profession et fortement mobilisée sur les enjeux sociaux et d’égalité, son ambition est désormais de porter un projet écologiste dans cet arrondissement.

Sur la circonscription Lyon centre (1e, 2e et 4e arrondissements) plusieurs listes seront en lice pour l’élection métropolitaine. Votre vote reste indispensable pour gagner la Métropole et nous donner les moyens de conduire la transition écologique dans la justice sociale !

Yasmine Bouagga

Sociologue, 37 ans, a grandi en Seine-Saint-Denis et commencé à militer pour les droits humains au lycée, en s’intéressant aux questions internationales, aux luttes altermondialistes, et à la justice environnementale.

Dans son activité professionnelle de recherche au CNRS, elle a mené des études sur les politiques pénales, et également sur les migrations. Elle enseigne à l’ENS de Lyon et, dans une perspective de diffusion des savoirs, a cofondé une collection de bande-dessinée adaptant des enquêtes sociologiques.

Elle s’est impliquée dans diverses expériences bénévoles (Génépi, Droits d’Urgence, Itinérens) et a fréquenté, dans son travail, des acteurs publics et associatifs, qui lui ont donné envie d’agir concrètement pour une politique écologiquement et socialement responsable, et préparer l’avenir.

la liste du 1er arrondissement

1. Sylvain Godinot

2. Nathalie Perrin-Gilbert

3. David Souvestre

Militant LGBTI, j’ai 39 ans et je suis chargé de mission climat-biodiversité. Engagé, depuis 2005, dans le tissu associatif LGBTI, j’ai organisé, pendant 15 ans, la marche des fiertés LGBTI. Président de la Lesbian and Gay Pride de Lyon (association membre du Centre LGBTI Lyon), j’ai mené de nombreux combats pour défendre les droits des LGBTI. Lyon doit enfin devenir un modèle de ville inclusive, qui défend les droits et les libertés de ses habitant.e.s. Aussi, nous avons besoin d’une volonté politique forte, des mesures concrètes et des actions fermes contre les actes de haine qui sévissent, encore trop souvent, dans Lyon. Face à la droite réactionnaire et aux alliances rétrogrades, seule la liste de l’union des gauches avec les écologistes, Maintenant Lyon, propose des réponses justes et efficaces pour construire une ville plus apaisée, plus protectrice et bienveillante.

4. Yasmine Bouagga (désignée par l’équipe du 1er pour briguer la mairie d’arrondissement)

J’ai 37 ans, j’ai grandi en Seine-Saint-Denis dans une famille picardo-tunisienne. J’ai commencé à militer pour les droits humains quand j’étais au lycée, en m’intéressant aux questions internationales: les luttes altermondialistes, mais aussi la question du changement climatique et de la justice environnementale. J’ai adhéré à EELV il y a dix ans, comme simple citoyenne. Dans mes études et dans ma vie professionnelle, je mène des recherches sur les politiques pénales, les conditions carcérales et les réformes pénitentiaires ; et également sur les migrations, l’asile et le traitement des étrangers. J’ai publié des enquêtes sur les prisons et sur les camps de réfugiés. Recrutée comme chargée de recherche au CNRS à Lyon, je donne également des cours comme vacataire à l’Ecole Normale Supérieure de Lyon et à l’Université Lyon 2. Dans une perspective d’éducation populaire, j’ai participé à la création d’une collection de bande-dessinée adaptant des enquêtes sociologiques (Sociorama), que je codirige. J’ai eu diverses expériences bénévoles (Génépi, Droits d’Urgence, Itinérens) et j’ai fréquenté, dans mon travail, des acteurs publics et associatifs, qui m’ont donné envie d’agir. C’est pourquoi j’ai décidé de me porter candidate pour les élections municipales et métropolitaines, afin d’agir concrètement pour une politique écologiquement et socialement responsable, et préparer l’avenir.

5. Yann Faure

6. Malika Haddad-Grosjean

Juriste spécialisée sur la problématique des discriminations, j’habite le 1er arrondissement depuis 26 ans. Militante féministe et antiraciste, je mène depuis longtemps un double combat pour l’universelle dignité des femmes et contre les inégalités sociales, culturelles. Je suis à la fois attachée à la laïcité et au respect de la diversité, richesse de nos sociétés contemporaines. Coprésidente du GRAM (Groupe de réflexion et d’actions métropolitaines) fondé par Nathalie Perrin-Gilbert, je conçois mon engagement politique comme le prolongement de mes combats antérieurs. Des combats intrinsèquement de gauche pour contribuer à faire de Lyon une ville de solidarité, de développement humaniste et écologique. Je représente Lyon en Commun sur cette liste de rassemblement des forces de gauche et écologiste. Nous avons devant nous une opportunité historique pour changer d’ère. Nous ne pouvons plus attendre, le destin des générations futures est entre nos mains.

7. Yves Benitah

8. Fatima Berrached

Je suis cheffe de projet informatique dans une collectivité territoriale.
Mère de 2 enfants, j’ai été parent élue en maternelle et élémentaire et je me suis impliquée également dans des comités de soutien pour des familles de sans-papiers. Je suis très sensible aux questions qui touchent l’éducation et j’espère que l’ensemble des enfants aient les même chances de réussite. J’ai été adjointe déléguée à l’éducation, à la mairie du 1er, lors du mandat 2014-2020. Les membres de la liste d’union des listes de gauche et des écologiques se retrouvent autour de valeurs de solidarité et d’écologie. Lyon et sa métropole méritent un basculement écologique et solidaire.

9. Bertrand Pinoteau

Lyonnais d’adoption depuis nos études dans les années 80, ma femme et moi habitons le 1er arrondissement depuis 25 ans. Nos trois enfants ont grandi – tout comme nous ! – dans ce cœur de ville vivant et accueillant. Mon parcours professionnel au sein d’une grande entreprise de transport m’a permis d’aborder de nombreux domaines : la gestion, la communication, le suivi de projets… Vivement intéressé par l’économie sociale et solidaire – membre actif de la Gonette depuis son lancement, je suis convaincu de l’intérêt pour notre arrondissement de soutenir le développement de l’ESS, dans un tissu local particulièrement fertile, notamment dans le secteur culturel foisonnant dans le 1er. Militant du Gram aux côtés de Nathalie Perrin-Gilbert depuis 5 ans et primo-signataire de l’appel de Lyon en Commun en novembre 2018, c’est avec enthousiasme que je veux contribuer au changement d’ère dont Lyon a absolument besoin, au sein de l’équipe rassemblée avec EELV et la Gauche Unie. Poursuivre avec les habitant·e·s la construction d’un espace de vie écologiste, humaniste et démocratique !

10. Laurence Hugues

Autrice et spécialiste en écologie urbaine, avec une expérience professionnelle dans le documentaire et l’humanitaire, j’ai été élue à Paris où j’ai travaillé concrètement à la végétalisation de la Ville pour la rendre plus douce à vivre. J’ai par ailleurs contribué à une loi pour lutter contre l’impunité des multinationales en cas de violations des droits humains et de destruction de l’environnement, une loi qui vient de permettre de lancer des poursuites contre un géant pétrolier. « Penser globalement, agir localement » est ma devise préférée. De retour en Auvergne Rhône Alpes où j’ai grandi, je souhaite contribuer à préserver l’esprit «village solidaire » du 1er arrondissement et faire face aux défis du changement climatique, avec une meilleure qualité de vie accessible à toutes et tous.

11. Jean-Christian Morin

Après une décennie passée à construire et faire fonctionner mon entreprise de maintenance aéronautique, je renoue avec un passé engagé dans le but de laisser une ville en meilleur état que celle que j’ai trouvée en arrivant. Mon engagement dans cette élection vient d’une frustration évidente vis à vis des contradictions qui s’accumulent sous nos yeux : des immeubles vides à côté des campings de sans-abris, un bétonnage en règle des espaces publics quand il faudrait végétaliser, des rues quinze fois plus larges que nos trottoirs, des trottoirs utilisés comme parkings d’automobiles et de trottinettes, un nettoyage et des équipements de propreté et d’hygiène à l’abandon, une absence quasi-complète de projets ambitieux pour une ville économe en énergie (habitat et déplacement), le tout sous le regard impavide d’élus locaux multi-cumulards ou en place depuis 2-3-4 mandats et perdus dans leurs querelles personnelles. Ouf, de l’air !

12. Mathilde Cortinovis

Depuis 2 ans, je suis co-fondatrice et co-gérante d’un café solidaire et éco-responsable dans le 1er arrondissement, Équilibres Café. Nous avons choisi de nous implanter dans le 1er arrondissement car c’est un quartier vivant, riche et mixte, et que nous nous reconnaissons dans son dynamisme militant. Notre engagement est en phase avec les valeurs écologistes et il m’est apparu tout naturel de prolonger mon engagement professionnel en engagement politique, car comme beaucoup, je ressens la nécessité et l’urgence d’un changement profond dans nos modes de vie afin de répondre aux défis climatiques et sociaux, et les municipalités doivent se saisir de ces enjeux. J’ai décidé de rejoindre la liste en espérant pouvoir apporter un point de vue complémentaire, de par mon statut de commerçante et mes expériences passées.

13. Laurence Boffet

Agée de 47 ans, je suis ingénieure en gestion industrielle, consultante informatique. Originaire de la campagne brionnaise, je me suis installée dans le 1er arrondissement à la fin de mes études. Sensible à l’injustice sociale que j’ai côtoyée dès l’enfance, je me suis engagée dans la vie associative étudiante et humanitaire à l’INSA de Villeurbanne. Par mon travail, j’ai été témoin de la désindustrialisation du pays. Membre d’Ensemble! et de la France Insoumise, je suis élue sortante de la mairie du 1er arrondissement, aux côtés de Nathalie Perrin-Gilbert. Critique de la construction de la Métropole de Lyon, je défends une autre vision des grands centres urbains, plus respectueuse des territoires et de leurs équilibres. Je représente Lyon en Commun sur cette liste d’union dans laquelle nous avons la responsabilité d’inventer l’écologie populaire de demain, avec des solutions collectives, pour nous permettre d’accélérer les changements nécessaires face aux défis climatiques et sociaux.

14. Noé Froissart

quelques visages de la liste du 1er arrondissement

vivez la campagne du 1er arrondissement

l’actualité du 1er arrondissement

Partagez ces informations avec vos relations :