Objectif 6 : Donner le pouvoir aux habitantes et aux habitants

Il est temps de donner toute leur place aux citoyen·ne·s, en leur permettant de contribuer à la gestion métropolitaine et en soutenant les initiatives citoyennes, via des mécanismes d’incitation et de participation.

Mise en place d’un budget participatif métropolitain

Une partie du budget d’investissement sera dans les mains des citoyen·ne·s ! Les citoyen·ne·s doivent pouvoir mener des projets utiles, qui leur ressemblent.

Coconstruction des politiques publiques sectorielles avec les citoyen·ne·s

Les citoyen·ne·s pourront exprimer leurs besoins et de leurs attentes et participeront à élaborer les solutions. Par exemple, nous mettrons en place des comités d’usagers TCL par circonscription et / ou par ligne de bus. D’autres ateliers de participation seront étudiés, tels que des ateliers d’urbanisme populaire pour impliquer les citoyen·ne·s dans les projets d’aménagement, ou encore avec des usagers des maisons de la Métropole.

Renforcement du rôle du conseil métropolitain des maires

Notamment en lui conférant un pouvoir d’avis sur le budget, sur les grands investissements et les grands projets stratégiques, en l’ouvrant aux maires d’arrondissement. Nous consulterons chaque commune pour l’ensemble des projets qui la concerne.

Renforcement du Conseil de Développement de la Métropole de Lyon

Nous l’ouvrirons à davantage de citoyen·ne·s et assurerons la prise en compte de ses travaux dans les décisions métropolitaines.

Organisation d’un forum métropolitain annuel de la jeunesse et des acteurs de jeunesse

Nous organiserons le dialogue entre les acteurs et pour présenter des initiatives développées sur le territoire. Celui-ci sera lié à un budget participatif Jeunesse pour et par les jeunes en soutien à leurs projets en lien avec les structures d’éducation populaire.

Création d’un conseil consultatif des résident·e·s étranger·e·s

Inclusion de toutes et tous en politique par la création d’un conseil consultatif des résident·e·s étranger·e·s pour permettre aux personnes habitant la métropole mais qui n’ont pas le droit de vote de participer à la vie civique locale.

Exemplarité des élu·e·s de la Métropole dans l’exercice de leur mandat pour garantir une démocratie transparente

Nos candidat·e·s ont signé une charte d’engagement assurant leur intégrité. Nous mettrons par exemple en place des mécanismes de détection de conflits d’intérêts et nous interdirons aux élu·e·s et aux agents publics d’accepter tout cadeau ou avantage d’une entreprise.

Revalorisation de la Charte de coopération culturelle dans le but d’agir dans les quartiers prioritaires en politique de la ville

Notre politique culturelle sera axée sur la proximité avec les territoires et populations vulnérables.

Renforcement du réseau des bibliothèques et des écoles de musique sur le territoire métropolitain
Partagez ces informations avec vos relations :