Objectif 9 : Renforcer la coopération internationale et le tourisme vert

Ouvrir la Métropole de Lyon au niveau européen et international est essentiel. L’offre culturelle, la qualité de vie, et le nouveau modèle écologique que nous présentons doivent contribuer à renforcer l’image positive de notre agglomération. Il faut mettre en place une véritable stratégie verte. De plus, la baisse de la clientèle touristique en France est estimée à près de 30% cette année à cause de la crise sanitaire. Il apparaît alors nécessaire de soutenir ce secteur, mais aussi de le réinventer afin de réduire son impact sur l’environnement. Le trafic aérien est à l’arrêt, investissons dans les trains. Les déplacements sont limités, mettons en valeur les destinations locales. Le secteur du tourisme reçoit des aides publiques, conditionnons-les à des pratiques écoresponsables. De plus, faire de Lyon une ville végétalisée, apaisée et soutenable, c’est penser son attractivité dans une perspective durable et souhaitable pour tous. Le tourisme doit s’adapter au nouveau contexte, nous saisirons l’opportunité pour réduire son impact sur l’environnement. Ensemble, nous ferons de Lyon la capitale européenne de l’écologie et de l’écotourisme.

Redirection du soutien financier de la Métropole vers des projets du tourisme écoresponsable

La Métropole doit continuer d’attirer des touristes, dans des conditions respectant le territoire et ses habitant·e·s. Nous développerons, entre autres, le tourisme à vélo, autour de la Via Rhôna et de l’Échappée Bleue, en favorisant la labellisation « accueil vélo », pour l’hôtellerie, le camping et le tourisme à la ferme.

Promotion de la destination « Lyon » dans les territoires proches

Plutôt que de vanter les merveilles de Lyon à l’autre bout du monde, nous recentrerons nos actions de promotion sur le marché régional, national et dans les villes accessibles en train. Nous mettrons en avant des activités à faible impact environnemental, notamment le cyclotourisme autour de la Via Rhôna ou les visites pédestres guidées.

Réduction du prix des Lyon City Card en 2020 et 2021

La Lyon City Card permet d’accéder aux musées, aux transports et aux attractions de la ville et de la Métropole à moindre coût. Nous diminuerons son prix, et nous en ferons la promotion dans les territoires accessibles en train. Nous redirigerons également les réductions vers les offres de tourismes écoresponsables et faisant la promotion des produits et des savoir-faire locaux

Soutien aux initiatives favorisant une information claire et transparente concernant l’empreinte carbone et l’origine des produits proposés aux touristes

Notamment par la création d’un label local de l’écotourisme avec un cahier des charges ambitieux.

Étude d’impact des activités touristiques

La croissance d’activités touristiques anciennes – tourisme fluvial notamment – ou l’émergence d’offres nouvelles – restaurant bus ou circuit en overboard par exemple – feront l’objet d’une étude d’impact afin d’évaluer le coût ou risque (environnemental et social) au regard du service rendu ou de l’intérêt de l’activité.Sur la base de cette étude, il pourra être envisagé des chartes de bonnes pratiques ou des limitations d’exercice.

Participation dans les réseaux de villes

Yels que le C40 (Cities Climate Leadership Group) ou Energy Cities (réseau de villes européennes pour la transition énergétique) pour faire de la Métropole un modèle d’ouverture et d’excellence écologique et sociale à l’international.

Accueil d’une des représentations permanentes de la Commission Européenne à Lyon

Lyon accueillera une représentation de la Commission en tant que centre culturel et économique européen. La Représentation permanente est une antenne de la Commission européenne pour lui permettre d’agir au plus près des citoyen·ne·s et des parties prenantes, et ainsi rapprocher l’Europe de la société civile.

Mise en place d’un dispositif dédié à l’accompagnement des jeunes de tous les milieux, dans toutes les situations, pour leur mobilité à l’international

Des aides européens existent, ERASMUS +, l’Europe pour les citoyens, l’office franco-allemand pour la jeunesse, le corps européen de solidarités etc., mais sont peu connues.

Mise en réseau des organismes labélisés par l’Union Européenne afin d’impulser une véritable dynamique Europe sur le territoire

Nous participerons à la construction européenne, pour que l’Europe devienne plus verte et au service des territoires.

Développement des actions fortes de solidarités internationales

Développement du financement du « 1% eau » afin de soutenir des projets inclusifs d’accès à l’eau et à l’assainissement dans les pays en voie de développement, soutien aux associations qui s’engagent à l’international pour les objectifs du développement durable (lutte contre la pauvreté, protection des écosystèmes, droits humains…), sensibilisation des Grand·e·s Lyonnais·e·s aux enjeux mondiaux transversaux etc.

Partagez ces informations avec vos relations :